Skip to main content


 

Invitations d'auteurs

 

 

« Je voudrais faire un livre qui dérange les hommes, qui soit comme une porte ouverte et qui les mène où ils n'auraient jamais consenti à aller, une porte simplement abouchée avec la réalité. »

 

A. Artaud - L’ombilic des limbes

 


 

 Qu'il y ait une adresse dans l'écriture, cela ne fait pas de doute, même pour le poète fou.
Qu'il y ait du transfert dans le témoignage, cela se confirme aisément...
Comment l'écriture engage le sujet/écrivain, voilà ce que nous mettrons au travail avec nos invités...

Le groupe régional de la convention psychanalytique vous propose, en 2018, une série de présentations d'ouvrages en compagnie de leurs auteurs. Le mode privilégié sera donc celui du témoignage, qui seul rends compte de la vérité d'un sujet à travers son énonciation singulière.
Après une présentation du livre par son auteur, une discussion s'engagera avec les participants et le soutien des membres du GRFCCP.


Ces conférences/débats se tiendront au Grand hôtel du Tonneau-d'Or - 1 rue Reiser à Belfort et s'adresseront à un public ouvert et curieux.



  • Participation aux frais : 10€
  • Inscription préalable sur le site du GRFCCP : Pour participer à cette conférence-débat veuillez vous inscrire par le biais du formulaire de contact de ce site (en bas de page). Indiquez vos nom, prénom et numéro de téléphone.


 Première conférence le 9 juin 2018 à 14H30 - Grand hôtel du Tonneau-d'Or - 1 rue Reiset à Belfort

Lucile Burny, journaliste, pour son ouvrage 
' Les dernières voix :  Témoignages sur la Shoah.'

Les Dernières Voix sont celles de 4 rescapés de la Seconde Guerre Mondiale. Samuel Gerszenfisz et Jeanine Strubel sont des enfants juifs cachés, Pierre Rolinet et Janine Blum ont survécu aux camps de concentration. Comment ont-il fait pour parvenir jusqu'à nous ?
Ils ont vu la mort de près plusieurs fois, traversé bien des épreuves mais sont restés debout. En mêlant ma voix aux leurs, en menant une enquête, en les écoutant, je me suis approchée au plus près de ces âmes hors du commun. J'ai saisi la main qu’ils me tendaient, ils ont saisi celle que je leur donnais et nous avons écrit ce livre ensemble. J'ai entendu le souffle des « Dernières Voix ». Animées d'un grand désir de vivre, elles ont tissé des liens qui leurs ont permis de tenir, envers et contre tout. Grâce à eux, j'ai touché du doigt ces liens qui nous portent au delà de nous-même. Alors que tout semble perdu, l'autre demeure une source de vie inépuisable. Ceux qui sont devenus mes amis ont d'étranges pouvoirs. En racontant leurs vies, ils transmettent leur énergie, leurs recettes du bonheur arrachées à la mort. A mon tour, je passe le relais pour qu'elles continuent à résonner.

Lucile Burny